Egypte: une attaque armée a eu lieu près du monastère Sainte Catherine

20 avril 2017 Par

​En Egypte, une attaque armée a eu lieu près du monastère Sainte Catherine, dans le sud du Sinaï, à environ 500 km du Caire.

Selon les informations délivrées par le ministère égyptien de l’Intérieur, les assaillants ont pris la fuite après un échange de tirs avec la police. C'est un point de contrôle sur la route menant au monastère Sainte-Catherine, qui a été visé. Un policier a été tué et trois autres ont été blessés, selon le ministère de l'Intérieur.

L’assaut a été revendiqué par l’organisation Etat islamique, très implantée dans la région. Ce monastère orthodoxe, situé à près de 500 km à l'Est du Caire, est inscrit au patrimoine mondial de l'Humanité établi par l'Unesco.

La portée de cette attaque est d’autant plus symbolique que ce lieu revêt une importance particulière dans la tradition chrétienne. Le monastère Sainte Catherine est l’un des plus anciens au monde et il est bâti là où Moïse aurait rencontré Dieu sous la forme d’un buisson ardent, brûlant sans se consumer.

Le lieu était très fréquenté par les touristes égyptiens et étrangers jusqu’à une vague de violence ces dernières années. Depuis que l’armée a destitué le président islamiste Mohammed Morsi en 2013, la péninsule du Sinaï et en particulier le Nord est le théâtre d’attentats perpétrés par les djihadistes qui visent principalement la police et les militaires.

Des centaines de coptes du Nord-Sinaï ont dû fuir leur maison ces dernières semaines. La menace s’est étendue au Caire et à Alexandrie où des attentats ont frappé deux églises le dimanche des Rameaux. Des violences qui surviennent à la veille de la visite du pape François en Egypte. Cette dernière a toutefois été maintenue, pour les 28 et 29 avril prochains.