Elections locales : la politique de l'entre-soi ?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Emission Spéciale

vendredi 9 avril à 0h30

Durée émission : 120 min

Elections locales : la politique de l'entre-soi ?

© Sébastien Boistel - Ysope

Suivant l'avis du conseil scientifique les campagnes électorales pour les prochaines élections locales ne peuvent pas se vivre pleinement. Un coup dur pour la vie démocratique selon Le Ravi.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Dans son 194e numéro Le Ravi publie un dossier spécial consacré aux prochaines élections locales, à savoir les départementales et régionales. Des élections parmis les plus obscures pour les électeurs et qui sans surprise ne déplacent guère les foules.

En 2015 pour les dernières élections départementales - anciennement appelées cantonales - mois d'un 1 électeur sur 2 s'était rendu aux urnes dans les Bouches-du-Rhône, selon l'Insee. Un désengagement de la politique qui s'observe depuis plusieurs années et qui touche presque tous les nvieaux d'élections. 

Sans campagne électorale à proprement parler à cause du Covid, ces élections "n'élargissent pas l'électorat, ni le débat démocratique" affirme Sébastien Boistel, journaliste au Ravi et "ne concernent que ceux qui ont pas mal de bouteille en politique". 

Mystique politique 

"Tout ce qui est mystique finit en politique" disait l'écrivain Charles Péguy. Les idées, une fois traduites dans le monde physique et incarnées par des individus, sont-elles vouées à nous décevoir ?

Nous explorons avec notre confrère du Ravi le réenchantement porté par des unions politiques, collectifs et associations citoyennes. Le Printemps Marseillais a porté cette volonté de réenchantement, ce qui lui a permis de prendre de remporter les municipales après 25 années à droite, mais qu'en reste-t-il depuis l'élection en juillet 2020 ? 

Après "Rubirola est là" slogan de la campagne municipale du Printemps Marseillais, le Ravi pose la question "Le Printemps t'es où ?" dans ce dossier spécial élections locales. 

Besoin de transcendance 

Dans l'exercice mensuel de réflexion spirituelle que nous proposons joyeusement à nos confrères du Ravi, nous avons demandé à Sébastien Boistel de réagir à cette citation de Jésus : "Mon Royaume n'est pas de ce monde" et nous donner sa manière personnelle d'échapper parfois à la politique.

 Le numéro 194 du Ravi est à retrouver en kiosques et sur le site du Ravi

Invités

  • Sébastien Boistel, Journaliste au Ravi

Sur le même thème :

Les dernières émissions