En Anjou, les fleuristes ont rouvert trop tard pour la cueillette du muguet

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique agricole

jeudi 30 avril à 12h24

Durée émission : 3 min

En Anjou, les fleuristes ont rouvert trop tard pour la cueillette du muguet

© CC0 Domaine public

Ce vendredi 1er mai, il n'y aura pas de muguet vendu à la sauvette : c'est interdit. Seuls les fleuristes pourront en vendre, en drive ou en livraison. Ils y ont été autorisés la semaine dernière. Pour Guillaume Froger, horticulteur à Sainte-Gemmes-sur-Loire, cette décision est tombée trop tard, car la cueillette était déjà finie. Sur ses 300 000 brins de muguet, seuls 40 000 pourront être vendus cette année.

Les dernières émissions

L'émission

Chronique sur le monde agricole et rural réalisé chaque jeudi en partenariat avec l'hebdomadaire Réussir l'Anjou agricole, le journal de la Chambre d'agriculture.

Le présentateur

Marion Bastit