En confinement, les agriculteurs ont moins besoin d'être remplacés en Anjou

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique agricole

jeudi 7 mai à 12h24

Durée émission : 3 min

La chronique agricole

Le service de remplacement de Maine-et-Loire continue de travailler pendant le confinement. Il permet aux agriculteurs de se faire remplacer en cas de maladie, d'accident, de vacances ou de formation. "Beaucoup d'agriculteurs ont annulé leur demande de remplacement, car leurs vacances ou leurs fêtes de famille ont été annulées avec le confinement", constate Bénédicte Lebouc, la présidente du service de remplacement. Elle cherche à recruter 150 salariés pour les vacances d'été. Pour candidater, rendez-vous sur elioreso.com

Les dernières émissions

L'émission

Chronique sur le monde agricole et rural réalisé chaque jeudi en partenariat avec l'hebdomadaire Réussir l'Anjou agricole, le journal de la Chambre d'agriculture.

Le présentateur

Marion Bastit