En confinement missionnaire

Présentée par

S'abonner à l'émission

Carte blanche de François Prouteau, président de Fondacio

lundi 9 novembre 2020 à 12h11

Durée émission : 3 min

Carte blanche de François Prouteau, président de Fondacio

Suite à ma dernière carte blanche sur l’encyclique Tous frères où j’évoquais une méditation sur la parabole du Bon samaritain, j’ai choisi de vous parler de confinement et de mission à travers le concept de « confinement missionnaire ». C’est une expérience vécue actuellement, à Segré (Maine-et-Loire), par Sophie de Bagneaux que j’ai interviewée.
Le confinement missionnaire est une idée qui a germé dans l’esprit des jeunes des WEMPS (Week-end Mission Prière Service) pour répondre à la question : comment vivre la mission en ruralité en ce temps de confinement, tout en respectant les consignes du gouvernement ?

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

En quoi cela consiste concrètement, Sophie ?
Nous sommes un groupe de 4 jeunes professionnels (Simon, Paul, Camille et Sophie), accueillis au sein de la paroisse de Segré pour vivre un confinement missionnaire durant un mois. 

La première semaine vient de s’écouler, nous avons surtout remis notre projet missionnaire dans la prière. Pour ma part, passer de quelques minutes de prière personnelle par jour à quelques heures bouleverse. Les bruits extérieurs s’estompent, le silence s’installe au fur et à mesure, la prière se fait simple et intérieure.  

Nos actions s’inscrivent dans la continuité des initiatives missionnaires de la paroisse. Le Père Emmanuel regorge d’idées, il a confié aux boulangeries du coin le soin de confectionner un gâteau de la Toussaint et distribue des biographies de saints lors de chaque achat. 

Il nous a confié plusieurs projets : réaménager l’Église pour que chaque personne se sente accueillie et puisse se recueillir, aider à la retransmission des messes les rendre vivantes et chantantes. De mon côté, je vais donner des cours de catéchisme chaque semaine à des jeunes collégiens à Segré et à des lycéens à Orvault. 

Qu’est-ce qui t’a donné le désir d’un tel engagement ? 
La soif de vivre le confinement dans la prière en mettant Dieu en premier dans nos journées. De témoigner de l’Espérance du Christ, dans une période où nous pouvons être saisis par la peur, et souffrir d’isolement. Et puis, c’est en évangélisant que nous sommes les premiers évangélisés !

Quels fruits ? Quelles leçons ? Quelle espérance ? 
Quels fruits ? Difficile, il faut laisser l’Esprit Saint travailler et ne pas rechercher l’efficacité. 

Quelle espérance ? Que la distance physique ne nous empêche pas de faire un pas de plus vers le Christ. De témoigner de notre joie d’être chrétien et la partager. 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 12h11

Tous les lundis le président de Fondacio nous partage son expérience et son regard sur l'actualité et sur le monde.

Le présentateur

François Prouteau

François Prouteau est le président du mouvement Fondacio