En Syrie, l’assaut sur Raqqa a débuté

7 juin 2017 Par

En fin de matinée, mardi 6 juin, les forces arabo-kurdes ont affirmé avoir pénétré dans Raqqa et entamé la libération de la ville syrienne des mains de Daech.

Les FDS sont entrées dans Raqqa

La coalition arabo-kurde est entrée dans Raqqa. C’est ce qu’a indiqué mardi 6 juin Tallal Sello, le porte-parole des FDS, les Forces démocratiques syriennes composées de combattants kurdes et arabes, soutenues par la coalition internationale sous commandement américain. Raqqa est le fief de l’organisation Etat islamique, et libérer la ville représenterait un symbole fort dans la lutte contre Daech.

Désormais, deux batailles capitales se jouent de manière simultanée, avec la bataille de Mossoul qui est entrée dans sa dernière ligne droite. Le porte-parole des FDS a assuré qu’elles reprendraient Raqqa des mains de l’organisation Etat islamique, avec l’appui des avions de la coalition, et grâce aux armes de pointes qu’elle leur a fournies.

 

Raqqa isolée, les FDS passent à l'attaque

Rojda Felat, le commandant des FDS, a par ailleurs indiqué que ses forces étaient entrées dans le quartier de Mechleb, à l’Est de la ville. Aucun calendrier des opérations n’a cependant été donné. Cette offensive fait néanmoins suite à une première phase qui avait pour but d’isoler Raqqa, avant de pénétrer le fief de Daech.

Pour rappel, Raqqa est la première ville syrienne à avoir été envahie par Daech, en juin 2014. La ville était d’ailleurs considérée jusqu’alors comme la "capitale" de l’organisation Etat islamique en Syrie. Depuis la forte avancée des troupes de la coalition, on sait que plusieurs dirigeants de l’EI établis dans Raqqa ont fui la ville. Ce qui ne veut cependant pas dire que la reprise de Raqqa sera aisée.