Etat d'urgence: la sécurité au prix de la liberté?

Présentée par Stéphanie Gallet

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

lundi 7 décembre 2015 à 9h03

Durée émission : 55 min

Le Temps de le dire

© LIONEL BONAVENTURE / AFP - Le 20/11/2015, devant la BNF à Paris, l'un des soldats mobilisés dans le cadre de l'opération Sentinelle, renforcée avec l'état d'urgence

Le président de la République envisage notamment que l'état d'urgence soit inscrit dans la Constitution. Une nécessaire restriction des libertés? On en parle avec Stéphanie Gallet.

Au lendemain de l'attaque terroriste du 13 novembre 2015, le président de la République a décrété l'état d’urgence. Un régime exceptionnel qui confère pour 12 jours plus de pouvoirs à la police et au préfet pour faciliter l'arrestation et le démantèlement de ces réseaux terroristes. Les 19 et 20 novembre, les députés et les sénateurs ont adopté à la quasi unanimité la prolongation de cet état d’urgence pour une durée de trois mois. Le président et le gouvernement envisagent maintenant d’inscrire l’état d’urgence dans la Constitution. Ils ont d’ores et déjà soumis pour avis un texte au Conseil constitutionnel.

Si l’impérieuse nécessité de traquer les terroristes pour faire cesser leur sombre dessein est partagé par tous, le choix de l’état d’urgence et surtout les modalités de son application posent question. Des associations de défense des droits et des associations écologistes ont émis des réserves. Et même de sérieuses interrogations. A l’Assemblée Nationale des députés ont créé une commission pour contrôler les excès de l'état d'urgence.

Au nom de notre sécurité n’est-on pas en train de sacrifier notre liberté? Ne fait-on pas le jeu de des terroristes en reculant sur nos valeurs fondamentales que sont le droit et la liberté. Toutes ces questions sont éminemment délicates: vivre en sécurité n’est-il pas un droit lui aussi fondamental?

Invités

  • Alain Juillet , président du CDSE (Club des directeurs de sécurité des entreprises)

  • Me Patrick Baudoin , avocat, président d'honneur et conseiller juridique de la FIDH (Fédération internationale des droits de l'homme)

  • P. François Euvé , directeur de la revue Etudes

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours du lundi au vendredi, à partir du lundi 4 septembre 2017

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Stéphanie Gallet reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.