Euro2016 - L’équipe de France se prépare à Marseille avant le choc face à l’Allemagne

Les bleus ont rejoint mercredi la cité phocéenne avant la demi-finale de l’Euro face à l’Allemagne au Vélodrome, jeudi à 21 heures.

La scène est devenue une habitude au passage du bus des joueurs de l’équipe de France. Des dizaines de supporters, écharpes ou maillots tricolores sur les épaules et téléphone portables à la main, attendent de pied ferme les bleus. Marseille ne fait pas exception, mercredi 6 juillet en début d’après-midi, lorsque le bus de joueurs les amène à leur hôtel sur la corniche.
 

Entrainement au centre de l’Olympique de Marseille

Les bleus vont donc jouer la demi-finale de l’Euro au stade Vélodrome de Marseille, jeudi 7 juillet à 21 heures face à l’Allemagne. Mais pas question de s’entrainer sur la pelouse, déjà très abimée du stade, ordre de l’UEFA (Union des associations européennes de football, qui organise l’Euro). Les bleus vont travailler au centre d’entrainement de l’Olympique de Marseille, le centre Robert-Louis Dreyfus à 17 heures. En attandant, ils ont déjà entamé le travail physique.
 

Coté français, tous les joueurs du groupe sont disponibles avant l’échéance allemande. Aucune blessure n’est pour l’instant à déplorer. Adil Rami et Ngolo Kanté reviennent eux de suspension. Le sélectionneur Didier Deschamps va donc devoir faire des choix. En charnière centrale, Samuel Umtiti a réalisé une prestation correcte face à l’Islande, Quid dans ce cas du retour d’Adil Rami ? Même constat pour Ngolo Kanté. Le milieu récupérateur a été remplacé par Moussa Sissoko, à son avantage, en quart de finale. Didier Deschamps avait alors changé de système de jeu.
 

L’Allemagne diminuée mais toujours dangereuse

Mais contre l’Allemagne, la configuration est différente. Face à l’Islande, les bleus avaient la maitrise du ballon et n’ont pas dû trop défendre. Face à la Mannschaft jeudi, la donne devrait changer. Les allemands   sont une des équipes de l’Euro avec la plus importante possession de balle. Leurs joueurs offensifs, très techniques, devraient aussi pousser les bleus à beaucoup défendre.

L’Allemagne devra quand même se passer de son attaquant de pointe, Mario Gomez, forfait pour le reste de la compétition. Blessure aussi pour le milieu de terrain Sami Khedira. Le défenseur central Mats Hummels est lui suspendu. La Mannschaft apparait donc diminuée sur le papier. Mais elle peut compter sur des remplaçants de qualité : Höwedes ou Mustafi en défense, Weigl ou Can au milieu et Götze ou Schürrle devant.

Pour l’équipe de France, outre la question du système de jeu, 4-3-3 ou 4-2-3-1, la forme des joueurs offensifs sera déterminante. Pour rivaliser avec l’Allemagne, Dimitri Payet, Olivier Giroud, Antoine Griezmann et Paul Pogba devront rééditer leur bonne performance en quart de finale, voire plus. La Mannschaft peut en effet compter sur un, si ce n’est le meilleur gardien du monde, Manuel Neuer (qui n’a encaissé qu’un but pendant cet Euro). Cela fait également 58 ans que la France n’a pas battu l’Allemagne en compétition officielle. 

Sur le même thème :