Confessions d'un ancien juge à la CEDH

Présentée par , , ,

S'abonner à l'émission

Place de l'Europe

lundi 2 décembre 2019 à 19h30

Durée émission : 26 min

Confessions d'un ancien juge à la CEDH

© DR

Bostjan M. Zupancic a publié un livre : « Sur la Cour européenne des droits de l’homme : rétrospective d’un initié, 1998-2016 »,

et y revient dans une interview avec Grégor Puppinck pour Valeurs actuelles (ed. 5 décembre 2019)

Au programme également de cette émission : rendre justice envers les anciens djhiadistes européens revenant des territoires contrôlés par Daech.

Comment les juger ?

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 12h et le samedi à 11h.

L'Europe incontournable à Strasbourg, incontournable sur RCF Alsace! Chroniques, débats, invités, c'est Place de l'Europe.

Les présentateurs

Lysiane Collon-Bender

secrétaire générale de l'UEPAL (Union des églises protestantes d'Alsace et de Lorraine)

Grégor Puppinck

Grégor Puppinck est Directeur de l'ECLJ. Docteur en droit, diplômé de la Faculté de droit de Paris II et de l'Institut des Hautes Etudes Internationales (Panthéon-Assas). Membre du Panel d'Experts de l'OSCE/ODIHR sur la liberté de religion et de croyance. Expert auprès du Conseil de l'Europe, au sein notamment du Comité d'experts sur la réforme de la Cour européenne. Président de l'Initiative Citoyenne européenne "Un de Nous". Il a enseigné aux facultés de droit de Mulhouse et de Strasbourg. Il est l'auteur de plusieurs livres et de nombreux articles (Les droits de l'homme dénaturé, Cerf, 2018). Il a reçu le Prix Humanisme Chrétien en 2016 pour "La famille, les droits de l'homme et la vie éternelle", ainsi que le prix Anton Neuwirth pour la défense de la vie en 2014. En 2011, il a été fait Chevalier dans l'Ordre du Mérite de la République italienne (cavaliere de la republica) pour services rendus dans l'affaire Lautsi c. Italie. En 2014, il a été fait Commandeur dans l'Ordre de Saint Grégoire le Grand.

Jérome Flury

Rédacteur du journal des Jeunes Européens Strasbourg, étudiant en journalisme et à Sciences Po Strasbourg.

Frédérique Berrod