Ukraine: "La situation humanitaire s'est effondrée en quatre semaines"

2 février 2015 Par

Trente personnes sont mortes en deux jours dans les régions séparatistes où les hôpitaux ne sont plus approvisionnés en matériel médical. Le cri d'alarme de Médecins Sans Frontières.

Cela fait plus d'un an que Médecins Sans Frontières alerte sur la dégradation de la situation humanitaire en Ukraine. De préoccupante, elle est désormais passée à catastrophique dans les régions de l'Est, selon l'ONG. Malgré les cessez-le-feu entre les rebelles pro-russes et les autorités ukrainiennes, les obus ne cessent de pleuvoir sur certaines localités. Trente personnes sont mortes ce week-end dont 17 civils, ce qui porte à plus de 5000 le nombre de victimes depuis le début de la guerre. Le personnel médical est dépassé dans les hôpitaux dont l'approvisionnement est stoppé depuis 6 mois. L'ensemble des civils est touché selon Loïc Jaeger, chef de mission adjoint pour MSF en Ukraine, il décrit la situation sur place. 

Après un nouvel échec des pourparlers samedi, la perspective d'un arrêt des hostilités s'éloigne encore ce lundi avec l'annonce des séparatistes de vouloir mobiliser 100 000 hommes.