Européennes : que fait l'UE au quotidien dans la métropole lyonnaise ?

15 mai 2019 Par

© RCF Lyon 2019 - Drapeau européen

A l'occasion des élections européennes, RCF Lyon vous présente des projets de la métropole lyonnaise rendus possibles par un financement de l'UE.

Alors que les élections européennes auront lieu dans dix jours, le 26 mai, RCF Lyon vous présente tous les lundis matins un projet ou une initiative de notre territoire rendu possible grâce à l'Union Européenne.

L'autre soie

Direction Villeurbanne avec le projet de "l'Autre Soie", un nouveau quartier qui va bientôt sortir de terre au Carré de Soie.  Il a été retenu l'an dernier par l'UE comme l'un des 20 projets urbains les plus innovants en matière d'habitat et d'urbanisme en Europe.
Cédric Van Styvandael, directeur général d'Est Métropole Habitat et membre du comité de pilotage du projet, nous explique ce qui a convaincu les instances européennes de financer "L'autre soie" à hauteur de 5 millions d'euros.

autre_soie.png

00:00

00:00

Le projet ROCK

Le projet ROCK est l'acronyme anglais de "Regeneration and Optimisation of Cultural heritage in creative and Knowledge cities" du projet d'optimisation du patrimoine culturel des villes. Il est financé depuis 2017 par la Commission européenne dans le cadre de son programme de recherche et d'innovation H 2020.
Tout est parti de trois villes (Bologne, Lisbonne et Skopje) dotées de quartiers à forte valeur patrimoniale et confrontées à des problématiques de préservation et de valorisation.
Elles ont souhaité s'inspirer d'autres villes expertes dans ce domaine dont Lyon, qui échangent donc autour de leurs bonnes pratiques dans la gestion du patrimoine. Un travail qui s'articule autour de la valorisation du paysage urbain nocturne comme l'explique Céline Lyoën, la cheffe de projet. 

lumiere.png

00:00

00:00

Développement de la permaculture 

Découvrez le projet de sensibilisation à l’agro-écologie initié par l’association Acte Public Compagnie. Ce projet est financé à hauteur de 90% par la Commission européenne, soit 40 000 euros accordés en 2018 dans le cadre du programme Frame Voice Report porté par Résacoop. Son action vise les objectifs de développement durable des Nations-Unies, mais aussi le partage de bonnes pratiques entre les acteurs des pays dits du Nord et du Sud.
Michel Wilson, président de l’association Acte Public Compagnie, nous présente l’une de leurs missions sur le territoire lyonnais qui a vu le jour grâce à ce financement européen.

permaculture.png

00:00

00:00