Face à la concurrence, Air France ferme certaines lignes déficitaires

Les affaires d'Air France ne s’arrangent pas. En plus de ces fermetures de lignes, Air France porte plainte contre le syndicat de ses pilotes.

Le dernier communiqué de la compagnie aérienne annonce la fermeture de quatre lignes déficitaires. Notamment Vérone en Italie et Kuala Lumpur en Malaisie. Mais Air France prévoit aussi la réduction du nombre de vols en direction de la Russie et du Brésil. D’après les dirigeants la rentabilité de la compagnie s’effrite de jour en jour.
L’économiste Marc Ivaldi, professeur d’économie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, y voit la conséquence d’une concurrence forte : celle des compagnies aériennes des pays du Golfe. Pour lui Air France va devoir s’adapter.


Une cure d’austérité supplémentaire, après un premier plan d’économie qui n’a pas porté ses fruits. La direction accuse ses pilotes, qui n’auraient pas assez participé aux sacrifices de l’entreprise, et va porter plainte contre leur syndicat. Pour Marc Ivaldi, cette lutte annonce des restructurations encore plus importantes pour l’ensemble des salariés d’Air France.