Fonction publique: 6 mesures immédiates pour la laïcité

9 décembre 2016 Par

Le gouvernement a annoncé vendredi 9 décembre la mise en place immédiate de 6 mesures pour aider et orienter les fonctionnaires face à la hausse des revendications religieuses.

Le 9 décembre marque la date anniversaire de la loi de 1905 qui sépare l'Eglise de l'Etat. En cette journée de la laïcité, la ministre de la fonction publique Annick Girardin a reçu un rapport de la commission laïcité créée au printemps dernier. Dans la foulée, elle a annoncé la mise en place de mesures prioritaires tirées de ce rapport. L'objectif pour le gouvernement consiste à accompagner les fonctionnaires face aux revendications religieuses. 

Un bouclier pour la liberté de culte

Le rapport pointe un nombre assez faible de situations problématiques liées à l'application du principe de laïcité dans la plupart des structures publiques. Mais les agents font état, en grande majorité, d'une difficulté liée à l'application de ce principe. Pour la ministre, certains agents se trouvent mal à l'aise voire dans l'angoisse face à des usagers de plus en plus exigeants, et ce, quelle que soit leur religion. 

Les fonctions publiques hospitalières et territoriales sont les plus touchées même s'il n'existe pas de base de données sur les incidents ou situations litigieuses. La ministre considère donc ce travail sur le principe de laïcité "indispensable". Elle qualifie d'ailleurs ce principe de bouclier pour garantir la liberté de culte, ou la volonté d'être athée, à chacun. 
 

Formation, portail internet et référents

Le rapport remis vendredi 9 décembre à la ministre a été rédigée par la commission laïcité, présidée par Emile Zuccarelli, un des prédécesseurs d'Annick Girardin. Il comporte 20 propositions. La ministre en a retenu 6 pour les mettre en place immédiatement. Elle préconise d'abord une formation initiale et continue obligatoire pour tous les agents sur cette question de laïcité.

Des référents de proximité, travaillant en réseau devraient aussi être mis en poste. Ils devront accompagner au quotidien les agents de la fonction publique. Un portail internet va également voir le jour. Il sera accessible aux trois composantes de la fonction publique : l'Etat, la fonction hospitalière et la fonction territoriale. La plateforme doit mentionner les textes de loi et informations sur la question ainsi qu'un baromètre recueillant les témoignages et situations rencontrées.

Le 9 décembre devrait devenir la "journée d'échange sur la laïcité". Enfin, une brochure sur le principe de laïcité sera remise aux agents lors de leur prise de fonction. Concernant le secteur privé, le gouvernement a présenté en novembre un guide pratique du fait religieux en entreprise. A l'intérieur, les salariés peuvent trouver une quarantaine de questions-réponses expliquant le principe de laïcité.  

 

Sur le même thème :