Hartmut Rosa ou l’indisponibilité du monde

Présentée par ,

S'abonner à l'émission

Chronique de la bioéthique

lundi 1 juin à 16h00

Durée émission : 25 min

En début d’émission, on fait le point avec Léopold Vanbellingen sur le rapport entre Coronavirus et gestation pour autrui (GPA), un marché mondialisé dont le confinement actuel a révélé les failles : en Ukraine, des dizaines de nourrissons conçus par GPA sont coincés dans un hôtel et soignés par la société de GPA, séparés de leurs mères et en attente de leurs parents “commanditaires”.
Guillaume dos Santos nous partagera ensuite la pensée du philosophe et sociologue allemand Hartmut Rosa, à travers son livre “Rendre le monde indisponible”. L’auteur évoque la tendance de l’homme
moderne à vouloir tout contrôler, à vouloir disposer des choses et des êtres de façon permanente et illimitée (notamment la vie en gestation et la vie vieillissante), alors que le réel bien souvent nous échappe. Il nous invite à la “résonance” : le propre de la relation de résonance, c’est l’indisponibilité qui la caractérise, c’est-à-dire l’idée que ce avec quoi on entre en résonance est précisément ce dont on ne peut disposer.

00:00

00:00

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 16h30 et le dimanche à 09h30

Trois parties dans cette émission où sont évoquées ces questions difficiles de la vie et de la souffrance, auxquelles la médecine et la science cherchent à apporter une solution.L’actualité des 15 derniers jours est abordée succinctement dans le premier volet de cette émission, suivie de la découverte d’un livre, article ou même un film, où Guillaume Dos Santos donne envie à l’auditeur de s’y plonger.Quant au troisième volet, nous ouvrirons ensemble les fenêtres de la réalité, des changements possibles sans oublier la découverte joyeuse de l’enseignement de l’Eglise, experte en Humanité, en matière de culture de la Vie !

Les présentateurs

Guillaume Dos Santos

Constance Del Marmol