Hommage à Jean Vanier : les auditeurs de RCF témoignent

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

mercredi 8 mai à 9h03

Durée émission : 55 min

Le Temps de le dire

© Stéphane OUZOUNOFF/CIRIC - 02 mai 2014 : Jean VANIER, fondateur de l'ARCHE. Jubilé de l'Arche à Paray-le-Monial (71), France.

Jean Vanier avait dans le regard une façon de considérer chacun unique et important. Pour rendre hommage au fondateur de L'Arche, les auditeurs de RCF témoignent au micro d'Anne Kerléo.

Mort de Jean Vanier, fondateur de l'Arche - Fondateur de la communauté de L'Arche, Jean Vanier s'est éteint dans la nuit du 6 au 7 mai 2019 à l'âge de 90 ans. Il avait consacré sa vie à l'accueil des personnes handicapées.
> Cliquez ici pour consulter notre dossier spécial

 

"C'est une grande reconnaissance que je ressens pour sa vie donnée", a dit Frère Aloïs, le prieur de Taizé, réagissant à la mort de Jean Vanier. Survenue dans la nuit du 6 au 7 mai, elle a fait beaucoup réagir. Depuis mardi en effet, les témoignages de reconnaissance affluent et on mesure à leur densité la force de l'héritage laissé par Jean Vanier.

 

"Chaque personne était pour lui la plus importante au moment où il lui parlait"

 

Jean Vanier, "LE SENS DE LA PERSONNE"

Il a vécu durant 25 ans dans l'une des communautés de L'Arche, Philippe de Lachapelle se souvient notamment de la grande simplicté que manifestait Jean Vanier. En présence de personnalités, par exemple, il ne se précipitait pas vers "le préfet" ou "l'évêque" pour aller les saluer en premier.

"Chaque personne était pour lui la plus importante au moment où il lui parlait, c'était vrai pour la personne handicapée, c'était vrai pour l'assistant* un peu paumé qu'on pouvait avoir à ce moment-là, c'était vrai pour le préfet, c'était vrai pour l'évêque." Le directeur de l'OCH évoque "ce sens de la personne" qu'avait le fondateur de L'Arche, et "qui était dans son attitude, une attitude d'une grande proximité".
 

"Il m'a reconnu"

Un jour, Jérôme, accueilli au sein de la communauté de L'Arche à Lyon, a rencontré Jean Vanier, ce dont il avait très envie depuis longtemps. Rendez-vous avait été pris à Trosly-Breuil (Oise). Comme le raconte Anne Beau-Reder, la seule chose que l'on sait de cette rencontre c'est la remarque de Jérôme lorsqu'il est revenu : il a dit "il m'a reconnu". Pour la responsable de L'Arche à Lyon, cette phrase siggnifie : "il m'a reconnu au sens il a pleinement vu qui j'étais, il m'a accueilli dans ce que j'étais". 

"C'était sa grande force : de s'adresser et d'accueillir et de reconnaître chacun quel qu'il soit dans ce qu'il avait d'unique." Depuis six ans, Anne Beau-Reder dirige la communauté de L'Arche à Lyon, où vivent 70 personnes avec et sans handicap.

 

*Au sein de L'Arche, on parle des "assistants" pour désigner ceux qui accompagnent les personnes "accueillies" c'est-à-dire en situation de handicap. Les assistants peuvent être des salariés, des bénévoles, ou volontaires en service civique

 

Invités

  • Anne Beau-Reder, responsable de la communauté de L'Arche de Lyon

  • Philippe de Lachapelle, directeur de l'OCH (Office chrétien des personnes handicapées)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours du lundi au vendredi à 9h03

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.