Hyperspécialisation médicale: une restriction cognitive

Présentée par Luc Perino

S'abonner à l'émission

A votre santé

mercredi 13 septembre à 6h21

Durée émission : 3 min

Hyperspécialisation médicale: une restriction cognitive

© Pixabay

Doit-on se réjouir des progrès des technosciences? Luc Périno expose son analyse.

La médecine, comme toute autre discipline, jouit d'une technique et de pratiques avancées. Cependant, pour Luc Périno, il manque un troisième niveau de réflexion qui permettrait davantage d'efficacité.

Luc Périno dresse un parallèle pour le moins imagé. "Donnons un fusil à lunettes à un chasseur du paléolithique. Il en serait d’abord embarrassé puis ravi. Cependant, il perdrait en expertise de la traque ce qu’il gagnerait en expertise balistique. Cela conduit au risque majeur de la disparition définitive de ses proies." Progrès pratique et technique ne suffisant plus, il faut au chasseur un troisième niveau de réflexion afin de comprendre l'équilibre entre le chasseur et ses proies.

L'hyperspécialisation est un frein

Pour la médecine, il en va de même. Riche d'une longue pratique clinique, disposant de technologies sophistiquées, la médecine se doit de développer ce fameux troisième niveau de réflexion : à savoir, redéfinir la notion même de maladie.

Pour cela, l'hyperspécialisation constitue une véritable restriction cognitive, empêchant les médecins d'élargir leur vision au-delà de leur champ de compétences. Ainsi conclut Luc Périno, reprenant sa métaphore première : "Saura-t-on comprendre à temps l'équilibre proie/prédateurs sur l'île des sciences biomédicales?"

 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les mercredis à 06h21

Chaque semaine le Dr Luc Perino vous livre des conseils santé.

Le présentateur

Luc Perino

Médecin, écrivain, essayiste, le docteur Perino est un infatigable vulgarisateur des sciences biomédicales. Défenseur de la médecine clinique, respectueux de la globalité du patient, il pourfend les dérives et excès du marché sanitaire. Il ne s'interdit jamais l'humour quand il participe à l'information éclairée.