Ils passent le bac en prison

14 juin 2017 Par

Le baccalauréat début demain avec la traditionnelle épreuve de philosophie. Mais pour certains, détenus, le bac se déroulera derrière les barreaux.

Le Bac. Il débute jeudi pour quelques 700 000 candidats. Beaucoup plancheront demain sur la traditionnelle épreuve de philosophie. Un examen qui peut se passer aussi en prison. Illustration à la maison d'arrêt de Nanterre. Cette année, ils seront six, trois mineurs et trois adultes, à tenter de décrocher un bac professionnel ou général.

Sylvie Paré est l'une de leurs enseignants et également coauteur de "L'école en prison : une porte de sortie". Jointe par Vincent Belotti, elle a expliqué ce que pouvait représenter cet examen pour des jeunes tombés trop tôt dans la délinquance. Ce n'est pas la première fois que des étudiants passeront le bac derrière les barreaux. Et chaque année, le taux de réussite se situe entre 95 et 100 % !

L'an dernier, pas moins de 695 682 candidats avaient passé le bac, dans 86 pays différents, une augmentation de 1,59 % par rapport à 2015. 52 % de ces étudiants avaient tenté de décrocher un bac général, 28,2 % un bac professionnel et 19,7 % un bac technologique.  Lors de la première session du bac, en 1809, ils n'étaient que 39 à avoir tenté de l'obtenir.