Impôts : le prélèvement à la source sera effectif en 2018

L’impôt sur le revenu sera bientôt pris à la source, c'est-à-dire directement sur votre salaire. L’impôt se traduira par une portion de salaire en moins chaque mois.

Michel Sapin promet cette réforme pour 2018. Vous n’aurez plus à payer pour des revenus qui ont déjà un an. L’impôt se traduira par une portion de salaire en moins chaque mois.
Cela fait 40 ans que les gouvernements successifs parlent de cette mesure. Il faut dire qu’elle est difficile à appliquer. Comment conserver les règles familiales ? Et surtout comment passer d’un système à l’autre ? Le secrétaire d’Etat au Budget expliquait ce matin que 2017 serait une année blanche. Mais année blanche ne veut pas dire sans impôts à payer.
Cela signifie simplement que l’on passe d’un système à l’autre :
- En 2017 vous paierez les impôts sur votre revenu de l’année d’avant, 2016.
- En 2018 vous paierez en temps réel chaque mois votre impôt 2018.

Vous l’avez compris pas d’impôt sur les revenus 2017. C’est l’année blanche. Mais en échange on avance l’impôt sur les revenus de 2018. Donc pas de cadeau fiscal vous paierez bien des impôts tous les ans. Et L’Etat aura bien des recettes tous les ans.
Pour le reste, pas de changement en vue, l’impôt reste conjugal et familial. Christian Eckert l’a promis mercedi après-midi aux députés.


Reste la question de la confidentialité. Si l’impôt est prélevé sur votre salaire, il faudra faire une déclaration à votre patron. Déclaration qui pourrait concerner votre famille ou votre patrimoine par exemple. une démarche assez gênante. Du coup, il faudra trouver une manière de protéger ces données. Par exemple en confiant le prélèvement aux banques. Mais le projet est à peine lancé. Et sur ce point le gouvernement ne s’est pas encore exprimé.