S'indigner, la révolution des gens ordinaires

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

lundi 17 février à 9h03

Durée émission : 55 min

S'indigner, la révolution des gens ordinaires

© Wikimédia Commons - Charlie Chaplin en 1915

Que reste-t-il aux gens ordinaires devant la puissance de l'idéologie ultralibérale? De Charlot aux "Gilets jaunes", et si la démocratie était synonyme d'indignation et de résistance?

Sentiment de perte de sens y compris des mots, d’être invisibles ou exclus... quelle est la place aujourd'hui des personnes ordinaires et fragiles dans notre société ? Les différents mouvements sociaux sont-ils le signe d’une indignation collective et d'une réhabilitation du politique ? Comment donc résister et préserver la capacité de dire non face à cette incapacité ressentie de ne pas pouvoir changer les choses, d'être légitime en reprenant la parole, comme individu ? Faut-il réinventer une démocratie à échelle humaine en passant par une révolution pour accéder à une vie digne ?

Invités

  • Guillaume le Blanc, philosophe, écrivain, professeur de philosophie politique et sociale à l'université Paris-Diderot

  • Ludivine Bantigny, historienne, spécialiste des révolutions, maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Rouen Normandie

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 09h03

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Sophie Nouaille