Irma: la Fondation de France pourrait récolter 10 millions d'euros pour les Antilles

6 octobre 2017 Par

Après le passage de l'ouragan Irma, l'heure est à la reconstruction. La Fondation de France a recueilli 10 millions d'euros de promesses de don dans ce but.

Dix millions d'euros... C'est le montant des promesses de dons récoltées par la Fondation de France pour les Antilles françaises, dévastées par le passage de l'ouragan Irma. La Fondation de France soutient l'action de plusieurs associations, petites et moyennes, qui oeuvrent, tant sur le plan social qu'économique, pour permettre aux îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy de se relever.
 

Une écoute et un accompagnement juridique

Toutefois, il importe avant tout de venir en aide aux populations sinistrées sur place ou réfugiées en métropole afin de les accompagner dans ce processus. Une reconstruction matérielle, mais également personnelle. C'est en tout cas ce qu'explique Karine Meaux, responsable du programme Solidarités internationales et urgences de la Fondation de France, au micro d'Alice Forges.

"Ces personnes ont souvent besoin d’une écoute et d’un accompagnement juridique. Elles ont aussi besoin d’une aide financière, de petits coups de pouce. Certaines personnes sont parfois arrivées en Guadeloupe ou en Métropole avec pour tout bagage une valise, et un enfant dans chaque main" explique-t-elle notamment.
 

Des dégats psychologiques importants

Karine Meaux ajoute que "les dégâts psychologiques sont importants. On a aujourd’hui une bonne partie de cette population qui est sidéré, encore sous le choc. On s’attend à ce que les traumatismes ressortent. Sur le volet d’aide sociale, on est donc en contact avec l’hôpital de Saint Martin pour développer la pédopsychiatrie et la mise en place de cliniques mobiles qui puissent aller dans les parties plus reculées de Saint Martin."

La Fondation de France soutient notamment l'association Initiative Saint-Martin Active qui permet aux petites entreprises d'acquérir une aide d'urgence ou un prêt à taux zéro. Quoi qu'il en soit, la reprise se fera doucement. Les dégâts causés dans les Antilles par Irma ont été évalués à plus de 200 millions d'euros, selon la Caisse centrale de réassurance. 

Karine Meaux, responsable du programme Solidarités internationales et urgences de la Fondation de France, au micro d'Alice Forges: