Isabelle Prime, otage au Yémen, a été libérée

L’Elysée a annoncé cette nuit la libération de l’otage française Isabelle Prime. Âgée de 30 ans, elle était le dernier otage français dans le monde.

L’otage française Isabelle Prime, retenue en otage au Yémen depuis le 24 février dernier a été libérée dans la nuit de jeudi à vendredi. Isabelle Prime et son interprète yéménite, Chérine Makkaoui, avaient été enlevées le 24 février à Sanaa, la capitale du Yémen, par des hommes déguisés en policiers alors qu’elles se rendaient en voiture à leur travail, selon leur employeur.
L’identité des ravisseurs n’est toujours pas connues mais pour Roman Stadnicki, docteur en géographie et spécialiste de la région, cela ne peut être l’œuvre que de l’un des deux groupes qui se partagent le Sud et l’Est du Yémen : l’Etat Islamique et Al Quaïda en Péninsule Arabique.

00:00

00:00


La détention de la Française s’est déroulée dans un pays en pleine guerre. Les rebelles houthistes ont lancé en 2014 une offensive en prenant le contrôle de la capitale du Yémen, Sanaa et des secteurs du Nord, du Centre et de l’Ouest du pays.
Depuis le 26 mars dernier, l’Arabie Saoudite est à la tête d’une coalition arabe qui mène une campagne aérienne contre les rebelles. Malgré cette coalition, le conflit s’enlise pour Roman Stadnicki. S’ajoute à cela, une grande détresse humanitaire.

00:00

00:00


Le conflit a fait près de 4.000 morts et contraint quelque 100.000 personnes à quitter le pays, selon le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés.