"J’ai forcément changé"

6 février 2015 Par

François Hollande donnait jeudi 5 février sa première conférence de presse depuis les attentats de Paris, le chef d'Etat souhaite faire durer l'esprit du 11 janvier.

C’est à 11h que François Hollande a pris la parole dans la salle des fêtes du Palais de l'Elysée. Le Président de la République tenait la cinquième conférence de presse semestrielle de son quinquennat, la première de puis les attentats.  Une rencontre marquée par l’esprit du 11 janvier.
 
Un format inédit

Les précédentes conférences avaient été organisées l'après-midi, à 15 heures puis à 17 heures, pour s'assurer une visibilité maximale auprès des Français. Cette fois-ci, l'Elysée a finalement planifié ce rendez-vous en fin de matinée, pour laisser le temps aux médias de travailler.
Le chef de l'Etat a d’abord pris la parole  pendant seize minutes, une intervention volontairement courte. Puis Alain Barluet, le président de l'Association de la presse présidentielle, a posé la première question, lançant le jeu de questions-réponses qui a duré une heure quarante en tout.
 
Une série d’annonces
François Hollande a insisté sur sa volonté de « prolonger l’esprit de janvier » après les attentats de Paris, avec des annonces sur l’éducation et le service civique.
Le président de la République a également évoqué l’actualité internationale, en particulier l’Ukraine. Il a annoncé une visite surprise dans l’après-midi à Kiev, aux côtés de la chancelière allemande Angela Merkel.

  •  Services civique et militaire

Un service civique universel sera créé pour les jeunes.
A partir du 1er juin, tout jeune pourra demander à faire un service civique et l’agence pour le service civique sera renforcée.
Le service militaire adapté (SMA), un dispositif d’insertion via les armées pour l’heure seulement en vigueur outre-mer, sera expérimenté en métropole avec la création de trois centres.
 

  • Education

De nouveaux moyens vont être donnés à la lutte contre le décrochage scolaire.
La formation des enseignants sera renforcée et améliorée.
La laïcité va être enseignée tout au long de la scolarité obligatoire.
 

  • Economie

Le pacte de responsabilité et le projet de loi Macron vont être renforcés pour relancer l’économie et lutter contre le chômage, notamment celui de longue durée ou des jeunes.Syrie/Irak
Les « succès » de la coalition internationale pour reculer l’organisation Etat islamique sont trop « lents ».
Pas d’extension des frappes aériennes françaises en Irak vers la Syrie.Ukraine/Russie
François Hollande et Angela Merkel se rendent ce jeudi après-midi à Kiev pour rencontrer le président ukrainien, Petro Porochenko. Ils vont essayer de soumettre une nouvelle proposition de règlement pour sortir de la crise ukrainienne. Vendredi 6 février, ils rencontreront le président russe, Vladimir Poutine.
La France veut éviter la guerre en Ukraine et refuse d’entrer dans le débat sur la fourniture des armes à l’Ukraine.

Ecoutez la conférence de presse en intégralité:

00:00

00:00