Kim Jong un a accepté de recevoir le pape François en Corée du Nord

12 octobre 2018 Par

© Antoine Bellier

Le président nord-coréen, Kim Jong Un, a accepté de recevoir prochainement le pape François, à Pyongyang.

Le président Sud Coréen Moon Jae-in a su user de son talent de diplomate et d’artisan de dialogue pour convaincre son homologue nord-coréen, Kim Jong Un de recevoir prochainement à Pyongyang le pape François. Une nouvelle surprenante qu'a commenté pour RCF Mgr Lazare You Heung-sik, évêque de Daejeon.

"Mon président a fait une proposition au président de la Corée du nord qu’il a acceptée : inviter le pape dans son pays. Pour l’instant ça reste seulement une information mais pour qu’elle devienne concrète il faut beaucoup d’étapes importantes. Avant tout, il faut qu’il y ait une invitation officielle. Et au-delà, sur la situation de l’Eglise dans en Corée du Nord, tout est à faire : il n’y a pas de prêtre, il n’y a pas d’évêque. C’est pourquoi, ce serait une bonne chose que le pape visite la Corée du Nord" explique-t-il notamment.

L'évêque de Daejon est par ailleurs persuadé que cette visite aura des effets bénéfiques sur la péninsule coréenne. "Je suis très optimiste. Parce que cette année il y a eu beaucoup de pas en avant. Je l’ai constaté en voyant beaucoup de décisions concrètes de la Corée du nord. Ils ont décidé d’ouvrir le pays en dénonçant l’arme nucléaire : c’est une preuve d’ouverture du pays qui améliorera la vie sur les plans économiques et social. En ce sens, les choses avancent" conclut Mgr Lazare You Heung-sik.

Mgr Lazare You Heung-sik, évêque de Daejeon:

00:00

00:00