L' ABBE BERNARD VAN VYNCKT: "On n' sé fé dès grossès frites avou dès p'tits ca"

Emission spéciale

lundi 9 novembre 2020 à 18h01

Durée émission : 0 min

L' ABBE BERNARD VAN VYNCKT: "On n' sé fé dès grossès frites avou dès p'tits ca"

Les élections américaines viennent d'avoir lieu dans un climat délétère. Peut-on faire de grosses frites avec de petites pommes de terre ?

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Voici la traduction:

   "On ne sait pas faire de grosses frites avec des petites pommes de terre" (spot Wallon)
   Quand j'écris ces lignes, nous ne connaissons pas encore les résultats des élections aux Etats-Unis : un moment qui est toujours fort attendu partout dans le monde. Ils sont d'autant plus attendus que, cette fois, les sondages annoncent Donald TRUMP largement battu. Pourtant, je me méfie d'une manière de voter, qui a déjà eu des ratés. Il vous faut savoir que les élections américaines ne se déroulent pas comme chez nous. Là-bas, chaque Etat vote pour des grands électeurs. Ces derniers se rassembleront le mois prochain afin d'élire leur nouveau président.  Ainsi, la fois dernière, même si elle eut 3 millions de voix en plus que son adversaire, Hillary CLINTON ne fut pas la première présidente des Etats-Unis. Ce qui fait dire à beaucoup qu'un pays qui se dit la plus grande démocratie du monde a un système électoral qui n'est pas très juste.
   Plus largement, est-ce un bon système démocratique, qui permet de bien vivre ensemble lorsque circule dans le pays autant d'armes que d'habitants : 350 millions, il paraît. Et qu'on tue pour deux fois rien, a fortiori si l'on est un Noir d'une ville pauvre.
   Est-ce un bon système quand il laisse sur le bord de la route tant de gens qui n'ont plus d'emplois ou qui se retrouvent malades ? Parce que la sécurité sociale n'existe pas là-bas comme chez nous. Si vous êtes riches, vous aurez assez d'argent pour vous payer les docteurs et les médicaments. Mais tous les autres, ils sont bien mal embarqués !
   Est-ce un bon système quand l'économie passe avant la santé, comme en cette crise du Coronavirus ? Quand on laisse aller les affaires qui provoquent tant de morts, que l'on aurait pu aider beaucoup de mieux ?
   N'allez pas vous imaginer que je suis anti-américain. Bien sûr que non ! Je n'oublie pas le coup de main qu'ils nous ont apporté, lors des deux dernières guerres.  Et le 11 novembre, nous dirons, une fois encore, notre reconnaissance à tous ceux qui ont donné leur vie pour notre pays, notre paix et notre liberté. Parmi eux, il y avait beaucoup de soldats américains.
   Il n'est donc pas question de cela. Tous les quatre ans, les élections de l'autre côté de l'Atlantique nous donnent de comprendre combien les Etats-Unis sont une immense contrée, qui compte beaucoup de braves gens. Pourtant, il ne faut pas croire que tout va pour le mieux au pays de l'Oncle Sam.
   J'ai suivi, de loin, la campagne électorale. Les candidats ne parlaient que fort peu d'un plus qu'ils pourraient apporter à leur pays et à notre monde.  Il y eut plus d'invectives entre Trump et Biden, sans parler des coups bas qui n'étaient vraiment pas dignes d'hommes bien élevés.
   M'est alors venu à la mémoire ce spot wallon : "On ne peut faire de grosses frites avec des petites pommes de terre." Tout cela pour dire qu'on ne fera pas de miracles, en n'ayant pas de bonnes idées à partager aux hommes et aux femmes, afin de leur faire  croire à un monde plus juste et droit.
   Beaucoup pensent qu'aucun des deux candidats ne sera capable de mener cette grande démocratie, parce qu'il n'y a plus, comme par le passé, de présidents avec de beaux et grands projets, qui apportaient un plus, pour tous. Alors bien sûr, "on ne sait faire de grosses frites avec des petites pommes de terre". Dommage pour eux !
 
   A lundi prochain pour un nouveau billet wallon 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Retrouvez ici nos émissions spéciales qui ne sont pas dans notre grille. On y aborde toutes sortes de thèmes.