L'affaire Vincent Lambert revient devant la justice

Le neveu de Vincent Lambert voit un abus de pouvoir de la part du CHU de Reims dans le maintien en vie de son oncle.

Y a-t-il quand même un droit à la vie, quel que soit l'état d'un patient? Le Tribunal Administratif de Chalons-en-Champagne se penche sur la question aujourd’hui. Et triste hasard du calendrier, il y a précisément sept ans jour pour jour, le 29 septembre 2008, Vincent Lambert était victime d’un accident de voiture. La question de son maintien en vie n’a cessé de déchirer sa famille depuis.
Le point sur place avec Michel Barone, de RCF Marne et Meuse.


La décision devrait être mise en délibéré dans un délai de deux à trois semaines.