L'économie de François

Présentée par UA-148626

S'abonner à l'émission

Commune Planète

samedi 21 novembre à 10h03

Durée émission : 12 min

L'économie de François

© The economy of Francesco

Que serait une économie vraiment juste? Du 19 au 21 novembre, plus de 2.000 jeunes participent à "The economy of Francesco", un appel du pape François pour repenser l'économie.

00:00

00:00

 

Ces mots sont ceux du pape François, dans un tweet publié ce jeudi 19 novembre, premier jour de l’événement "The economy of Francesco" ("L’économie de François), qui se tient en ligne jusqu’à ce samedi. Cette rencontre internationale devait réunir à Assise en mars dernier plus de 2.000 économistes de moins de 35 ans, de 120 pays différents. Pour cause de pandémie, il se fait par vidéoconférences en ce mois de novembre. Et parmi le millier de jeunes qui le préparent activement depuis plusieurs mois, Guillaume Emin, analyste sur les sujets Énergie Climat pour un groupe anglais, dans le secteur des marchés financiers. Il est l'invité d'Anne Kerléo. 

 

Le geste d'un pauvre

Chaque semaine dans COMMUNE PLANÈTE, l'invité(e) sélectionne un texte qu'il veut partager avec les auditeurs. Guillaume Emin a choisi un texte de Mère Teresa, "je trouve vraiment très beau le geste de ce pauvre".

 

"Il a sorti un bout de tissu sale et à l’intérieur (…) il y avait ces dix naya paisa ; il les a donnés au chauffeur et il a payé le ticket pour moi. Il était heureux comme tout et il a dit : « Enfin, j’ai pu participer. » Peut-être qu’ensuite il a dû se priver de nourriture ou peut-être qu’il a dû parcourir une longue distance à pied, mais il y avait la joie de cet homme merveilleux, qui voulait participer et qui a bel et bien participé à cette œuvre d’amour."
Mère Teresa, "Quand l'amour est là, Dieu est là" (trad. Cécile Deniard et Delphine Rivet, éd. Parole et Silence / DDB, 2011)

 

Pour l'analyse financier, ce texte décrit un "un geste très parlant finalement pour repenser l'économie" : "Ce qu'on voit chez cet homme c'est d'abord c'est une grande liberté par rapport à l'argent, ensuite l'idée qu'on construit en participant ensemble et que les pauvres doivent avoir leur place, et finalement le fait que quand on investit pour ce qui a du sens, il y a une grande joie."

 

L'économie de François, qu'est-ce que c'est ?

"L'économie de François", c'est "un appel du pape François aux jeunes à repenser l'économie", comme l'explique Guillaume Emin. C'est à la fois un événement qui se tient en vidéoconférence et "un mouvement de réflexion collective". L'objectif est et de "relier éthique chrétienne et créativité économique", et de répondre à des questions comme : que serait une économie vraiment juste ? Comment mieux orienter l'économie vers le bien commun et la transition écologique ?

Le nom de ce mouvement, "L'économie de François", fait référence à saint François d'Assise, "avec cette idée que saint François aussi a encore quelque à nous dire de profond pour l'économie". 

 

Invités

  • Guillaume Emin, analyste financier Énergie-climat, participant au mouvement "L'économie de François"

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 22h45 et le dimanche à 20h45

Commune Planète, c'est le magazine de l'écologie sur RCF. Une émission joyeuse et pleine d'espérance, qui apporte un regard lucide sur les questions humaines et environnementales. Bref, une émission d'écologie intégrale dans la lignée de l'encyclique Laudato Si'.

Le présentateur

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.