L’équipe du commandant Cousteau va restaurer la Calypso

8 janvier 2016 Par

C’est un monument du patrimoine français qui va renaître. L’équipe du célèbre explorateur, décédé en 1997, a annoncé pouvoir restaurer la Calypso, afin qu’elle reprenne la mer.

Le mythique navire de recherche océanographique du commandant Cousteau reprendra la mer. Confirmant des informations dévoilées par Ouest-France, l’équipe Cousteau, propriétaire du navire, a annoncé jeudi è janvier qu’elle était en mesure de pouvoir entamer la restauration du bâtiment, à l’abandon depuis 2007.

Laissé dans un hangar de Concarneau, dans le Finistère, le bateau devrait quitter son emplacement afin d’être réparé totalement, "qu’il renavigue pour être l’ambassadeur des océans comme le voulait le commandant" a précisé l’équipe de l’aventurier disparu en 1997. Interrogé vendredi sur Europe 1, Francine Cousteau, la seconde épouse du commandant et présidente de l’association, a indiqué que l’équipe avait récolté suffisamment de fonds, via des mécènes, pour restaurer la Calypso.

Le bateau avait fait naufrage à Singapour en 1996, un an avant la mort de Cousteau. Il avait été remis à flot avant de rejoindre le port de Concarneau, en Bretagne, en 2007, où il devait être initialement restauré. Une remise en état interrompue par une affaire judiciaire opposant l’Equipe Cousteau et le chantier naval Piriou.

Il faudra compter 12 à 18 mois pour restaurer totalement le navire. Reste à savoir si la Calypso sera remise à neuf en France. Ce qui pourrait ne pas être le cas, selon le responsable du chantier du Guip, en Bretagne, qui a participé à l’appel d’offres, avant d’être finalement rejeté. Une fois le navire remis à flot, il devrait reprendre ses missions de recherche océanographique, et d’ambassadeur des océans, un peu à l’image de la goélette Tara