L'Espagne passe le test des élections régionales

Weekend électoral en Espagne. Dimanche communes, régions et provinces vont renouveler leurs élus. Des élections qui devraient livrer un verdict inédit.

L’Espagne connait une période délicate et de transition. Crise économique, chômage élevé, changement de souverain à la tête du royaume, scandales politiques, le pays voit aussi son échiquier politique se transformer.
Françoise Dubosquet, professeure des universités et  spécialiste de l’Espagne contemporaine nous explique ces mutations et donc les enjeux de ces élections.


Le 22 mars, des élections anticipées ont eu lieu en Andalousie. Ce sont bien les deux partis traditionnels qui sont arrivés en tête. Le parti socialiste ouvrier espagnol a devancé le parti conservateur. Podemos s’était placé troisième en obtenant 15% des voix.