Laurent Fabius et la tentative ratée de paix israélo-palestinienne

L’Egypte, la Jordanie, Israël et la Palestine. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a visité tout le Proche-Orient ce weekend.

Un périple qui n'aura pas forcément atteint son objectif : relancer les négociations de paix entre Israël et la Palestine. En Egypte il a pointé du doigt la colonisation israélienne. Résultat : Laurent Fabius s’est attiré les foudres du chef du gouvernement israélien Benyamin Netanyahu, qui lui a réservé un accueil glacial.
Un échec attendu nous dit le spécialiste du conflit israélo-palestinien Sébastien Boussois.

*Sébastien Boussois est l'auteur de l’ouvrage "Israël entre quatre murs"