Laurent Fabius reçoit 45 pays pour parler climat

Une réunion interministérielle voulue par le ministre des Affaires étrangères, à quatre mois de la conférence internationale qui se tiendra à Paris.

Les représentants de 45 pays se retrouvent lundi et mardi pour avancer sur les questions les plus délicates de la future COP 21 de décembre prochain. Une réunion qui a vocation à donner un coup d'accélérateur à des négociations qui tardent à entrer dans le vif du sujet. Le projet d’accord contient encore 200 pages.
L’analyse des questions épineuses avec Philippe Lévêque, directeur de l’ONG Care, qui suit les discussions. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas très optimiste.


La prochaine session de discussion officielle est prévue du 31 août au 4 septembre à Bonn, en Allemagne.