L'auto-partage renforce son dispositif à Lyon

De plus en plus de grandes villes adoptent la voiture électrique en auto-partage. Créée à Paris en 2011 par le Groupe Bolloré, Bluely a été lancé à l’automne 2013 dans le Grand-Lyon.

Bluely est passé cette semaine à la vitesse supérieure en doublant son offre avec désormais 100 stations et 250 véhicules. A quoi vont s'ajouter 30 Renault Twizy, quadricycle à deux places.
Ce dispositif est entièrement pris en charge par Bolloré. Gilles Vesco, Conseiller délégué de la Métropole de Lyon en charge des nouvelles mobilités urbaines, explique à Valérie-Anne Maitre de RCF en quoi Bluely est une bonne affaire.

00:00

00:00


Bolloré verse une taxe annuelle de 100 euros par place à la Métropole et 1,5% de son chiffre d’affaires. L’entreprise vise un retour sur investissement d’ici l’automne 2017.