Le chômage se stabilise au mois de juin

Sur le front de la lutte contre le chômage, la méthode de calcul change, pas la courbe. La France compte 5,7 millions de demandeurs d’emploi en incluant l’Outre-mer.

Le mois de juin a été marqué par une quasi stabilité des chiffres du chômage. Mais attention, les chiffres n'ont plus rien à voir avec les mois précédents puisque la méthode de calcul à changer. Un nouveau procédé destiné à mieux distinguer les demandeurs d'emploi en formation, en contrat aidé ou en service civique de ceux qui n'ont exercé aucune activité professionnelle. Résultat : quand le mois de mai comptait 16.200 chômeurs de plus, le mois de juin n'en compte que 1.300 supplémentaires.

Si les prévisionnistes sont plutôt optimistes quand à une inversion de la courbe, ils précisent qu’il faudra encore patienter. L’OFCE prévoit une amélioration de la croissance pour la fin de l’année si les conjonctures internationales restent au beau fixe avec des effets sur l’emploi qui ne se feront pas sentir avant fin 2016.
Les explications de l’économiste Bruno Ducoudré.


De son côté, François Hollande a affirmé mardi soir aux journalistes qu’il agira jusqu’au bout de son quinquennat. Il a de nouveau conditionné sa candidature à un second mandat en 2017 à une baisse suffisamment longue et crédible du chômage qu’il espère voir apparaitre en 2016.