Le combat du Père Matthieu Dauchez pour les enfants des rues de Manille

S'abonner à l'émission

Chrétiens à la Une

vendredi 21 octobre 2016 à 13h30

Durée émission : 25 min

Chrétiens à la Une

© ServizioFotograficoORCPPCIRIC

"Mais pourquoi Dieu permet-il cela?" À Manille, le Père Dauchez se bat pour sortir de la rue les enfants pauvres et abandonnés. De passage en France, il livre un témoignage poignant.

Depuis 12 ans, le père Matthieu Dauchez vient en aide aux enfants pauvres de Manille. Au sein de la fondation ANAK-Tnk qu'il dirige, il se bat pour sortir les enfants pauvres de la rue. En octobre 2016, il était de passage en France pour faire connaître l'action la fondation. Il a donné une conférence sur le thème: "Mais pourquoi Dieu permet-il cela?".

 


Retour sur la conférence du Père Matthieu Dauchez à Lyon
 

"La fondation a 4 programmes: elle s’occupe des enfants des rues de Manille, des enfants handicapés, des enfants des bidonvilles et des enfants chiffonniers. Ce sont des profils très différents. La grosse partie de l’énergie qui est dépensée pour les enfants est surtout pour les enfants des rues qui sont dans une situation dramatique puisque ce sont des enfants qui ont coupé tous liens avec leurs familles. La fondation remplace le cadre familial qui va permettre à ces enfants de se relever" explique le père Matthieu Dauchez.

"Ce sont des enfants qui fuient le foyer familial pour des raisons très graves. Nous avons une équipe qui parcourt la capitale nuit et jours, afin d’être présents tout le temps dans les rues, pour les rencontrer et leur apporter de l’aide. Le pire que l’on puisse imaginer pour un enfant, ils le vivent dans les rues de Manille. Vivant le pire, ils ont des blessures au plus profond de leur cœur qui sont terribles. Notre plus grand défi n’est pas de leur donner un toit, de la nourriture et des affaires, mais bien de s’attaquer à ce drame intérieur" ajoute-t-il.
 


Une situation qui a ému le pape François, qui s'est rendu à Manille pour rencontrer ces enfants.
 

"Tout est dans l’écoute et le temps qui est pris avec eux. Quand un enfant a quitté son foyer familial, il a l’impression d’être un objet. C’est d’autant plus difficile pour nous de lui redonner cette espérance qu’il a perdue dans le cadre familial. Petit à petit, le cœur de ces enfants se remet à battre" témoigne le père Dauchez.

 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 13h30

Chaque semaine Pauline de Torsiac reçoit un acteur du monde chrétien. Homme ou femme, laïc ou clerc, prêtre, pasteur ou évêque, responsable de mouvement ou d’une congrégation, chanteur, acteur... c’est son actualité qui est mise en lumière et détaillée à cette occasion. L'invité de Pauline de Torsiac est également amené à réagir sur une sélection de sujets qui font l’actualité de la sphère chrétienne cette semaine-là.