Le défi des "vacances apprenantes"

Présentée par , UA-126277

S'abonner à l'émission

Prenez soin de vous !

vendredi 19 juin à 9h03

Durée émission : 55 min

Le défi des "vacances apprenantes"

© Jerry Wang on Unsplash

Après une année scolaire bouleversée par la crise sanitaire, le gouvernement lance des "vacances apprenantes" pour réduire les inégalités et préparer la rentrée. Une bonne idée?

VOUS AVEZ LA PAROLE - Pour répondre à vos questions, vous permettre de témoigner ou de proposer des initiatives solidaires, RCF accorde une large place à la libre antenne : chaque matin, du lundi au vendredi, de 9h à 10h, avec PRENEZ SOIN DE VOUS, animée par Melchior Gormand, en direct.
► Appelez le 04 72 38 20 23
► Écrivez à : prenezsoindevous@rcf.fr
Déposez vous-même votre témoignage audio !

 

Écoles ouvertes, colonies de vacances apprenantes, encore école buissonnière ouverte... Voilà quelques uns des dispositifs que le gouvernement présentait le 8 juin dernier, dans le cadre de l'opération "vacances apprenantes". Un plan éducatif et social pour faire de cet été une période de découverte, apprenante et solidaire, pour chaque enfant touché par la crise sanitaire. Sur le papier, cela a de quoi séduire, dans les faits c'est un petit peu plus compliqué à mettre en place. Qu'en pensent les professionnels de l'éducation ? 

 

Des vacances d'été pas comme les autres

Dans 15 jours, ce sera le début des grandes vacances, des vacances un peu particulières cette année puisque, on le sait, une quasi majorité de jeunes ne vont plus à l'école depuis près de trois mois.

Les vacances d'été sont habituellement un temps où se creusent et se renforcent les inégalités sociales : que va-t-il en être cette année quand au confinement sanitaire risque de succéder pour certains un confinement social, car trop d'enfants ne partent pas en vacances ? Face à ce défi, et pour préparer la rentrée de septembre 2020, le gouvernement a fait le pari de "vacances apprenantes", en mettant sur la table près de 200 millions d'euros. 

 

pour ou contre Des "vacances apprenantes" ?

"L'idée est de se remobiliser pour proposer des choses aux jeunes pendant cet été, c'est une très bonne chose, estime Marc Vannesson, du think tank Vers le haut, il était nécessaire de se mobiliser pour renforcer les propositions éducatives." 

Des vacances "apprenantes", un paradoxe ? Pour Agnès Cerbelaud, "l'idée de vacances" et "l'idée d'apprendre au sens scolaire ne vont pas ensemble". Chez les Scouts et guides de France (SGDF), "on pense que le maximum d'enfants ont besoin de vacances tout court, dans lesquelles ils vont vivre autre chose que pendant l'année". Après une période de confinement et une "reprise sporadique de l'école", ils "ont besoin de souffler". Au sein du Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC), on se montre tout aussi sceptique. "Des vacances de forme scolaire ne sont plus des vacances", affirme Jean-Michel Bocquet

 

l'expérience des mouvements d'éducation populaire

S'il est question de réduire les inégalités entre les élèves, il faudra surtout penser une pédagogie adaptée. Pour Jean-Michel Bocquet en effet, "les enfants en difficulté, qui sont en rupture scolaire, c'est bien parce que l'école ne leur convient pas ou qu'en tout cas ils ont une difficulté avec cette forme d'apprentissage". Il rappelle que "les mouvement d'éducation populaire ou de jeunesse ont inventé des formes d'éducation qui sont singulières". Le MRJC regrette que le gouvernement "nie complètement le fait que les courants ou les associations d'éducation populaire permettent une forme d'éducation qui correspond souvent à des enfants en rupture scolaire".

 

Invités

  • Marc Vannesson, délégué général du think tank Vers le haut

  • Agnès Cerbelaud, déléguée nationale à la communication des Scouts et guides de France (SGDF)

  • Jean-Michel Bocquet, directeur du Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h

Pour aider chacun à vivre cette période de confinement, Melchior Gormand vous propose une émission interactive où chacun est appelé à participer pour se confier, partager des bonnes idées ou donner des conseils. #PrenezSoinDeVous

Les présentateurs

Melchior Gormand

Melchior Gormand est un jeune passionné par la radio. Tous les jours entre 12h30 et 15h, il accompagne vos débuts d'après-midi RCF avec "Ça fait du bien" et "L'Échappée belle en musique" !

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.