Le fait religieux gagne du terrain sur le lieu de travail

22 avril 2015 Par

Aménagement d’horaires, absences pour célébrer une fête religieuse ou ports de signes distinctifs. 23% des patrons ont été confrontés au fait religieux en entreprise depuis début 2015.

C’est en tout cas ce que révèle une étude de l’Observatoire du Fait Religieux en Entreprise et de l’institut Randstad. Un chiffre qui a quasiment doublé par rapport à 2014 et qui est en partie expliqué par les évènements survenus début janvier 2015. C’est en effet à ce moment-là que les Français de confession musulmane notamment ont cherché à réaffirmer leur foi pour se distinguer des terroristes.
Pour Nicolas Cadène, rapporteur général de l’Observatoire de la Laïcité, l’application de la laïcité au travail est une affaire de dosage et son observatoire entend donner les outils nécessaires aux entreprises pour la faire appliquer.


Outre le guide téléchargeable sur le site internet de l’observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène encourage à une formation plus globale des chefs d’entreprises sur ce sujet.