Le G7 se réunit... toujours sans la Russie

Les dirigeants du G7 sont en Allemagne depuis ce dimanche. Le sommet des pays occidentaux les plus puissants du monde se déroule à Schloss Elmau, en Bavière.

Un sommet dont est privée la Russie, auparavant membre du G8 et exclue à cause de la crise en Ukraine. Sans la Russie, les membres présents devraient adopter des positions communes sur la majorité des dossiers. C’est ce que croit Bertrand Badie, professeur de relations internationales à Sciences Po Paris.


Et l’Afrique s’invite au sommet du G7 puisque cinq dirigeants africains et le Premier ministre irakien participent ce lundi à la réunion des puissances occidentales. Ils doivent notamment discuter de la lutte contre le mouvement jihadiste Etat islamique. Mais pour Bertrand Badie, la réunion n’a que très peu de chance d’aboutir sur des solutions concrètes.

Les présidents des grandes organisations internationales comme l’ONU, le FMI, l’OMC, ou la Banque mondiale sont également présents. Ils devraient aussi aborder avec les participants les questions de développement.