Le glyphosate, nouvel ennemi des associations écologistes

9 février 2017 Par

Plusieurs associations écologistes ont lancé une vaste campagne, au niveau européen, afin de faire interdire le glyphosate, un pesticide jugé nocif pour l’environnement.

Des associations environnementales ont lancé mercredi 8 février une initiative citoyenne européenne en vue de faire interdire le glyphosate. Un pesticide que l'on trouve dans plusieurs désherbants, notamment dans le Roundup, l'herbicide produit par le groupe Monsanto, qui défraie la chronique depuis de nombreuses années.

Le glyphosate est fortement utilisé en France, notamment, et plus largement dans le monde entier. Il s'agit d'un produit jugé dangereux pour l'homme, mais également pour l'environnement. A tel point que pas moins de 38 associations ont rejoint l'initiative citoyenne, sous l'égide de Générations Futures.

L'objectif de cette campagne est de récolter un million de signatures, en vue de forcer Bruxelles à se prononcer en faveur de cette interdiction. Pour François Veillerette, président de Générations futures, "c'est un objectif de défense de l'environnement et de santé publique majeur". Il a aussi dénoncé "la présence continuelle" des lobbys à Bruxelles qui s'opposent à l'interdiction du glyphosate.  

00:00

00:00