Le pape François reçoit le président iranien au Vatican

26 janvier 2016 Par

L’Iran vient à l’Europe, et passe par la case Vatican. Le président iranien Hassan Rohani a été reçu mardi 26 janvier par le pape François.

Il faut remonter 17 ans, dans le temps, pour voir un président iranien fouler la place Saint-Pierre de Rome. En 1999, Mohammad Khatami était reçu par le pape Jean-Paul II, lors d’une visite qualifiée à l’époque d’historique. Depuis, aucun président iranien n’avait été reçu au Vatican, et le conservatisme de Mahmoud Ahmadinejad n’y étant évidemment pas pour rien.

Au menu de la rencontre entre le pape François et Hassan Rohani : le dialogue interreligieux, et des questions scientifiques telles que l’astronomie. Mais les deux hommes pourraient également aborder la difficile question de la crise au Moyen-Orient, et le soutien controversé de l’Iran à la Syrie. D’un autre côté, le Vatican pourrait appeler l’Iran à apaiser ses relations avec Israël.

D’autres sujets devraient également être abordés entre Hassan Rohani et le pape François, à savoir le retour de l’Iran sur la scène internationale, la levée des sanctions, et l’accord nucléaire avec les puissances occidentales. Des matières aussi diverses que variées, qui reflètent la richesse des relations diplomatiques entre les deux Etats, ininterrompues depuis plus de 60 ans.