Le pèlerinage à La Mecque débute dans un contexte tendu

Plus de deux millions de musulmans du monde entier commencent aujourd’hui le Hadj à La Mecque en Arabie saoudite.

Il s’agit de l’un des cinq piliers de l’Islam. Une fois au moins dans sa vie, le fidèle musulman doit accomplir ce pèlerinage dans ce lieu saint, là où le prophète Mahomet a reçu la première révélation du Coran.
Au-delà des accidents récurrents dus aux mouvements de foule et de la chute il y a quelques jours d’une grue ayant fait plus de 100 morts, les mesures de sécurité ont été renforcées cette année. Le contexte de violences au Moyen-Orient et des atrocités commises par les jihadistes islamistes, alourdissent le climat.
Dans un tel contexte, quel message peut faire passer ce moment fort d’expression de la foi ? Question posée à Mohammed Moussaoui, président de l’Union des Mosquées de France.