Le procès du Cardinal Barbarin sera reporté en janvier 2019

L’archevêque devait être jugé cette semaine par le tribunal de Lyon. Cependant, le procès a été reporté à janvier prochain.

Poursuivi pour non-dénonciation d’agressions sexuelles survenues dans le diocèse de Lyon, le Cardinal Barbarin aurait dû être jugé cette semaine par le tribunal correctionnel.

Toutefois, un problème de procédure s’est présenté. En effet, le dossier du Préfet de la Congrégation de la Doctrine et de la Foi au Vatican, lui aussi cité à comparaître, nécessite une traduction dans les deux langues, ce qui a suscité des difficultés juridiques. Le procès se tiendra donc du 7 au 9 janvier 2019.

Six personnes au total sont citées à comparaître dans cette affaire, avec pour toile de fond les agissements du Père Preynat, accusé d’avoir abusé de scouts dans les années 1980. Il a été maintenu au contact d’enfants jusqu’en 2015.

Aux côtés du Primat des Gaules et de Mgr Ladaria Ferrer, se tiendront donc d’autres membres du diocèse de Lyon, dont l’évêque de Nevers et l’archevêque d’Auch.

"L’objectif n’est pas la condamnation – nous demandons un euro de dommages et intérêts – mais nous voulons que la justice réfléchisse sur la dénonciation, qui est la première arme de lutte contre les agressions sexuelles", a confié à l’AFP François Devaux, de l'association "La Parole Libérée".

Sur le même thème :