Le PS valide l’organisation d’une primaire pour l’élection présidentielle

20 juin 2016 Par

L’idée a eu le temps de faire son chemin chez les ténors du PS, depuis quelques mois. Le conseil national du Parti socialiste a approuvé à l’unanimité l’idée d’une primaire ouverte à gauche.

Il y aura donc bien une primaire ouverte à la gauche du gouvernement, en vue de l’élection présidentielle de 2017. C’est en tout cas ce qui a été décidé samedi 18 juin dernier par le conseil national du Parti socialiste, sur proposition de son premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis. Une manière de donner suite à la Belle Alliance populaire, qui avait été lancée en juin 2015, lors du congrès de Poitiers, entre le PS, le Parti radical de gauche (PRG) et les écologistes soutenant le gouvernement.

Une "Belle Alliance" qui a depuis pris du plomb dans l’aile, mais que le premier secrétaire du PS semble vouloir faire revivre, à travers cette primaire ouverte, qui aura pour but de désigner le candidat des gauches, pour l’élection présidentielle de 2017. A noter qu’Europe-Ecologie-les Verts, le PCF, et Jean-Luc Mélanchon avec le Front de Gauche, n’ont pas apporté de soutien à cette mesure, dont ils se sont exclus de facto.

Quant à François Hollande, s’il veut se représenter, il devra officialiser sa candidature à cette primaire. Une véritable première pour un président de la République sortant, en exercice. Une primaire qui intervient à l’heure où le chef de l’Etat, et son Premier ministre, sont au plus bas dans les sondages d’opinion. Une réunion le 2 octobre prochain doit définir les dates et les modalités d'organisation de cette consultation.

Marie-Noëlle Lienemann et Gérard Filoche sont d’ores et déjà candidats. Benoit Hamon et Arnaud Montebourg laissent quant à eux planer le suspense. Cette primaire est organisée les 22 et 29 janvier ; la date d’ouverture des candidatures est fixée au 1er décembre et leur clôture au 15 décembre.

Olivier Rouquan, politologue et enseignant-chercheur en science politique, au micro d'Axelle Bissonetti: