Le Vatican s'apprête à reconnaître l'Etat palestinien

Le Vatican devrait confirmer sa pleine reconnaissance de la Palestine ce samedi comme Etat. Le texte pourrait être signé lors de la visite du président palestinien Mahmoud Abbas au Vatican.

Si le Vatican parle "d’Etat de Palestine" depuis début 2013 à la suite de l'admission en novembre 2012 de la Palestine comme Etat observateur à l'ONU, "c’est la première fois que cela est exprimé à l’occasion d’un accord" a souligné mercredi le porte-parole du Vatican le Père Federico Lombardi, lors de la finalisation d'un accord de principe.
Cet accord, négocié depuis 15 ans, porte sur le statut et les activités de l'Eglise catholique dans les territoires palestiniens. Le texte pourrait être signé dès ce week-end, lors de la visite du président palestinien Mahmoud Abbas, à l'occasion de la canonisation de deux religieuses palestiniennes.
Le Vatican avait utilisé pour la première fois en février 2013 l'expression « Etat de Palestine », à la suite de l'admission en novembre 2012 de la Palestine comme Etat observateur à l'ONU. Les précisions de Benjamin Rosier.