Les JMJ de Panama auront lieu du 22 au 27 janvier 2019

24 janvier 2017 Par

L’archevêque du Panama, Mgr José Domingo Ulloa Mendieta, a déclaré que les prochaines JMJ se dérouleraient en janvier, en raison des conditions météo du pays.

Des JMJ en janvier, cela ne s’est jamais vu. D’ordinaire, les Journées Mondiales de la Jeunesse se déroulent en été. Les deux exceptions à cette règle remontent à la première Journée Mondiale de la Jeunesse, le 15 avril 1984, et au 31 mars 1985, les deux s’étant déroulées dans l’enceinte du Vatican, avec Saint Jean-Paul II.

Après Cracovie, les prochaines JMJ auront lieu au Panama, en Amérique centrale. L’archevêque du pays, Mgr José Domingo Ulloa Mendieta, a annoncé le 20 janvier dernier, lors d’une conférence de presse, que ces JMJ se tiendraient du 22 au 27 janvier 2019. Un choix de date étonnant, mais qui s’explique par le climat de Panama, où l’été correspond à la saison des pluies, et l’hiver à la saison sèche.

L’archevêque de Panama a déclaré comprendre que cette date ne correspondait à aucunes vacances scolaires, tout en étant confiant sur le fait que cela ne représenterait pas un obstacle pour les milliers de jeune du monde entier, pour venir à Panama. Durant cette conférence de presse, Mgr Ulloa a remercié le pape François pour avoir choisi le Panama, qui ne compte que 3,6 millions d’habitant. Un petit pays donc, une périphérie chère au pape argentin.

Le Panama est une ancienne colonie espagnole qui compte 75 % de catholiques, mais également des fidèles protestants, dont de nombreux évangéliques. Le choix d’un tel pays s’expliquerait, selon le cardinal américain Kevin Farrell, par le fait que c’est au Panama qu’a débuté l’évangélisation du continent sud-américain, d’où est originaire le Saint-Père.

Le thème de ces prochaines JMJ est le suivant : "Voici la servante du Seigneur, que tout m’advienne selon ta parole", soit la réponse de la Vierge Marie à l’Ange Gabriel, dans la scène de l’Annonciation. Une thématique en lien direct avec le prochain synode des évêques sur les jeunes et les vocations, en octobre 2018.