Les mesures de lutte contre le financement du terrorisme prennent effet aujourd'hui

© 2014 CC / Pixabay / martaposemuckel - On ne pourra plus payer plus de 1.000 € en liquide

Elles ont été présentées le 25 mars dernier et sont une des réponses aux attentats de janvier dernier.

Les récents événements terroristes qui eu lieu depuis le début de l'année sur le territoire français ont mis en lumière la capacité de certains réseaux terroristes à se financer de façon souterraine, souvent grâce à des montants modestes.
Aussi, pour contrer cette réalité, huit mesures ont été prises, articulées autour de trois objectifs : identifier, surveiller et agir. Ainsi, à partir d’aujourd’hui, nous ne pouvont plus payer en liquide au-delà de 1.000 euros. D’autres mesures sont à suivre.  Les précisions de Florence Gault.