Les moines de Tibhirine bientôt béatifiés

5 janvier 2018 Par

Le décret de béatification de 19 martyrs, dont les moines de Tibhirine et de l’évêque d’Oran, Pierre Claverie, pourrait être signé d’ici la fin du mois.

Tibhirine: la béatification des moines est proche

C’est le moine trappiste français, le père Thomas Georgeon, postulateur de la cause en béatification de ces martyrs, qui a évoqué la probable béatification des moines de Tibhirine. Dans un entretien au mensuel en ligne "Monde e missione" de l’Institut pontifical des missions étrangères, il a indiqué que les évêques algériens souhaitaient que la béatification puisse être célébrée en Algérie, à Oran, plus précisément.

La béatification des moines de Tibhirine n’est un secret pour personne. En septembre dernier, l’annonce de leur béatification prochaine avait été confirmée par le Pape François lui-même, après avoir reçu l’actuel évêque d’Oran, Mgr Jean-Paul Vesco, ainsi que l’archevêque d’Alger, Mgr Paul Desfarges et le postulateur de la cause en béatification, le père Georgeon.

L'enquête toujours en cours

Alors que l’enquête ouverte en France en 2003 semble toujours piétiner, les moines de Tibhirine pourraient donc être béatifiés prochainement. Pour rappel, depuis vingt ans, trois thèses sont avancées pour expliquer la mort des frères : celle d’une bavure de l’armée algérienne, d’une manipulation des services secrets algériens, ou celle d’un acte atroce perpétré par les groupes islamiques armés qui officiaient en Algérie dans les années 90.

Les sept moines cisterciens de Tibhirine avaient été enlevés en mars 1996 dans leur monastère de Notre-Dame de l’Atlas. Leur mort avait été annoncé plusieurs semaines plus tard, par un communiqué du Groupe islamique armé(GIA). Seules les têtes des moines avaient ensuite été retrouvées, le 30 mai 1996, au bord d’une route, non loin du monastère.