Les producteurs de lait s'invitent chez Lactalis

23 août 2016 Par

Une nouvelle colère agricole gronde. Les producteurs de lait souhaitent obtenir un juste prix de leur lait, auprès du premier transformateur de France.

Les producteurs laitiers de l'ouest ont débuté le blocage du site de Lactalis en Mayenne. Il reprochent au premier transformateur de France, et un des principaux groupes laitiers du monde, de rémunérer insuffisamment les éleveurs. Ceux-ci rencontrent de vraies difficultés de trésorerie actuellement, alors que les cours mondiaux du lait sont au plus bas depuis deux ans. 

Marcel Denieul, président de la Chambre d'agriculture d'Ille et Vilaine, resitue le contexte de cette crise. Il explique notamment que la lumière est mise actuellement sur Lactalis, mais que le problème est en vérité bien plus global.

L'Ille-et-Vilaine est le premier département français en terme de production de lait avec 1,6 milliard de litres produits chaque année. Dans le département, on estime à 50 % la part de lait transformée et conditionnée par Lactalis. A noter que la production de céréales a chuté de près de 30 % dans le département, ce qui accentue également la crise paysanne locale. 

De son côté, Lactalis a appelé au calme et s'est dit prêt à recevoir les organisations de producteurs pour discuter avec elles d'un éventuel ajustement du prix du lait. Le groupe se justifie par une "crise de surproduction" et dénonce également le "discours irresponsable du "syndicalisme agricole".