Les Rohingyas, une minorité birmane persécutée

12 mai 2015 Par Christian Vadon

Elle serait même d’après l’ONU comme l’un des groupes ethniques les plus martyrisés au monde. On compterait entre 500 000 et 2 millions de membres

Les Rohingyas vivent comme des clandestins dans leur propre pays la Birmanie qui ne les reconnait pas. Depuis 2012, plus de 100 000 d’entre eux ont fui la violence et la misère. Et ces derniers mois, des milliers prennent la mer au péril de leur vie pour tenter de trouver refuge dans les pays voisins qui ne les accueillent pas vraiment les bras ouverts.
Près de 2000 d'entre eux se sont faits refouler par la Thaïlande. Qui sont ces Rohingyas et comment expliquer qu’ils soient ainsi rejetés ? Ce sont les questions que Christian Vadon a posé à Régis Anouil de la revue Eglises d’Asie.