Les surirradiés d'Epinal seront fixés aujourd'hui

La fin d’un long suspense pour les irradiés d’Epinal. Prévu au départ en avril, la cour d’appel de Paris rend son verdict ce jeudi.

Cela devrait mettre un point final à cette affaire qui a éclaté en 2006. Il s’agit de la plus grande catastrophe d’irradiation qu’ait connu notre pays : 12 personnes sont mortes et plus de 450 ont été blessées après avoir été traitées par radiothérapie à l’hôpital d’Epinal.
Ce procès ne concerne qu’une partie d’entre elles : 9 victimes et 420 blessées. Ce sont les accusés et non les plaignants qui ont choisi de faire appel. Les victimes étaient satisfaites des condamnations à des peines de prison fermes assorties d’amendes des trois responsables en première instance.
Philippe Stabel est président de l'association des victime. Ils nous confie son état d’esprit à quelques heures de ce verdict.