Loi Macron: la riposte syndicale continue contre le travail dominical

Le Clic-P, Comité de liaison intersyndical du commerce de Paris, était réuni en assemblée générale ce matin.

Près de 150 militants étaient rassemblés pour protester contre la loi Macron, qui impose à la mairie de Paris la création de 12 zones touristiques. Zones dans lesquelles les magasins pourraient ouvrir tous les dimanches.  Conséquence principale de leur création pour le Clic-P : l’affaiblissement des petits commerces, déjà en grande difficulté à Paris. Karl Ghazi, porte parole du Clic-P.


Les militants du Clic-P ont également voté aujourd’hui l’organisation d’une manifestation le 15 septembre prochain. Date à laquelle les acteurs locaux sont censés donner leur avis sur le projet d’arrêté de ces zones.