​Lutte contre le racisme et l’antisémitisme, la Licra attend des actes

16 avril 2015 Par

Trois mois après les attentats de Paris, Manuel Valls dévoilera vendredi matin le plan gouvernemental.

Pour répondre aux inquiétudes et au sentiment d’insécurité d’une partie de la population, François Hollande avait décidé de faire de cette lutte une "grande cause nationale". Les mesures, dont l’enveloppe pourrait atteindre 100 millions d’euros, s’inscrivent dans la lignée des annonces faites depuis les attentats de janvier, avec des volets juridique, pédagogique et numérique.
Alors qu’on assiste à la recrudescence des actes antimusulmans et antisémites, Christian Vadon a demandé à Me Alain Jacubowicz, président de la Licra, ce qu’il attendait de ce plan.